« Accueil | Abolir la Commission Canadienne du blé » | Livres à mon chevet » | Le mythe de la Suéde » | La parodie de l'éthanol... » | The Métropolitain : La contribution des anglophone... » | Pleurez ou hausser les épaules » | Comment on se "mondialise"? » | Menteuse et voleuse? » | Obsession syndicale? » | Indexer à l'IPC? »

Ce qu'il faut se souvenir au sujet de la Chine

Personellement, je suis de ceux qui sont contents que certains chefs d'État ne participent pas aux jeux Olympiques(c'est d'ailleurs rare que les chefs d'États soient présents aux jeux olympiques - cette fois, je ne sais pas pourquoi mais tout le monde s'y attendait). Néanmoins, il faut faire attention de ne pas sombrer dans les attaques contre la Chine (comme Pierre Foglia l'a fait). James Dorn du Cato Institute exprime peut-être mieux que moi ce point :

"As the leader of the free world, President Bush should use the bully pulpit to remind leaders in China and elsewhere that basic human rights to life, liberty and property pre-exist the state, and that a just government's role is to safeguard those sacred rights. The best way to help China move toward a freer society is to continue on the path of economic engagement and not surrender to protectionist forces. The U.S. should practice what it preaches."

- James Dorn of the Cato Institute


Note aux lecteurs : Plus tard, je publierai des données sur l'évolution de la condition de vie en Chine (pas économique, uniquement la santé, le travail, l'éducation, l'espérance de vie etc.) pour démontrer que la Chine s'est améliorée sur plusieurs aspects humains malgré tout ce qu'on dit de négatif.

Tu peux commencer par l'excellent gapminder pour ceux qui ne le connaissent pas.

Hier ou avant-hier j'écoutais Normand Lester comparer Georges W Bush et les tyrants à la tête du régime communiste.

Évidemment, Lester réagissait à la récente sortie de Georges W Bush sur les droits humains non respectés en Chine.

Or suite à cette réaction, Lester a dit que les leaders chinois n'avait pas de leçons à recevoir de Georges W Bush qualifiant ce dernier de "criminel de guerre" faisant encore ad noseam référence à la guerre en Irak et à la prison de Guantanamo Bay et que les leaders chinois ne devraient pas le laisser entrer en Chine sous aucune condition (ce n'est pas que les leaders chinois n'y ont pas pensé n'ayez crainte, mais ça aurait eu l'air fou au plan des relations internationales).

Alors je propose ce petit test de libre expression à Normand Lester:

Qu'il aille faire ce genre de discours aux États-Unis à dire que Georges W Bush est un criminel de guerre et on protègera Lester comme on protège Michael Moore lorsqu'il s'exécute devant les caméras.

Maintenant qu'il aille sur la place publique chinoise non pas faire comme il a fait avec Georges W Bush en disant que les dirigeants communistes chinois sont des criminels de guerre mais simplement demander un peu plus de démocratie en Chine, chose que la Chine a été incapable de livrer pour les jeux Olympiques et cela même s'ils en avaient fait la promesse solennelle. On aura tôt fait de mettre en tôle Lester et c'est pas sûr qu'il revienne au Canada en un morceau.

Non mais il y a des limites à nous prendre pour des valises qu'on peut remplir à notre guise, on a tu une poignée dans le dos Lester?

Enregistrer un commentaire

Vincent Geloso

Blogroll




    Share Top Blogues Add to Technorati Favorites Blog-onautes Directory of Politics Blogs Politics Top Blogs Politics Blogs Vincent Geloso: 100% libéralisé Sonde de mesure

    Powered by FeedBurner

    Abonnez vous au podcast


    Subscribe to Vincent Geloso: 100% libéralisé by Email
Publié avec Blogger
& 3C