« Accueil | Au revoir religion de l'amour et de la paix... » | John Edwards: Priceless... » | La nation et le libéralisme » | Ce qu'il faut se souvenir au sujet de la Chine » | Abolir la Commission Canadienne du blé » | Livres à mon chevet » | Le mythe de la Suéde » | La parodie de l'éthanol... » | The Métropolitain : La contribution des anglophone... » | Pleurez ou hausser les épaules »

Pour qui se prend t'il?

Depuis le début de la campagne présidentielle, j'étais partisan du sénateur de l'Arizona, mais j'ai désenchanté suite à son changement de position sur la torture et le changement de ton sur l'immigration. Je me suis permis de souligner ses mauvais coups et ceux de Barack Obama comme leurs bons coups (notamment Obama sur le congé fiscal sur l'essence qui s'est refusé au populisme).

Je pense que cette attitude est peut-être celle d'un pundit indépendent, pas celle d'un journaliste, mais au moins capable de ne pas faire de la partisanerie sans cesse. C'est peut-être aussi pour cela que cette citation de Richard Hétu me fait particuliérement chier :

Depuis le début de la crise, le sénateur républicain parle haut et fort, s’exprimant au nom de la nation américaine - «Nous sommes tous Géorgiens aujourd’hui», a-t-il fameusement dit - et éclipsant le chef actuel de la Maison-Blanche. Certains le trouvent présomptueux. Pour qui se prend-il? Le président des États-Unis?

Richard Hétu se prend pour qui? Un journaliste? J'ai plus le sentiment de lire un pundit comme moi, mais avec un opinion clairement pris pour Obama!
H/T : El Magico

Libellés : , ,

Vincent Geloso

Blogroll




    Share Top Blogues Add to Technorati Favorites Blog-onautes Directory of Politics Blogs Politics Top Blogs Politics Blogs Vincent Geloso: 100% libéralisé Sonde de mesure

    Powered by FeedBurner

    Abonnez vous au podcast


    Subscribe to Vincent Geloso: 100% libéralisé by Email
Publié avec Blogger
& 3C